samedi 11 juin 2016

Atelier du 11

Les mains recomposent

Une recomposition méthodique

Nassera prend l'empreinte d'un tiroir de bureau Mazarin*afin de le restaurer.
 
 
Une forme de bureau associé au cardinal Mazarin, principal ministre de Louis XIV de 1642 à 1661
Cette forme de bureau était conçus pour être assis devant avec un genou sous la surface d'écriture, un autre genou en dehors et l'épée en travers.
 


 
Marie Hélène Poisson donne conseil.
 
 
Elle regarde avec estime
        Le travail de restauration fait pour ces vieux meubles de bois;
Elle admire l’ardeur qui sans cesse nous anime
Pour les meubles du plus auguste des Rois.
 
       On n’a jamais vu de zele
        Ny plus actif, ny plus fidelle ;
 
Elle a beau devancer notre travail dans ses lieux,
        Et voler pour se rendre ou son devoir l’appelle ;
   Dés qu’elle ouvre la porte a la clarté nouvelle
        Le vigilant Ramond se présente à ses yeux ;
        Elle le voit tousjours exact, laborieux,
Tousjours esveillé devant elle. *
 

Sabots*
 Ornement situé à l'extrêmité du pied d'un meuble et destiné à le protéger des chocs et/ou de l'humidité.

 
Caroline passe un verni au tampon pour la finition de son écritoire...bientôt rempli de Caroline.
 
 
 


                                     Comme Geppetto Olivier fabrique ses "Icare" de bois


différentes propositions de différent bois et imprimés
 
 
Cent merveilles icy se trouvent réunies ;
Il faut plus d’une main, il faut divers génies
Pour en bien exprimer les charmes différents :
Je doy te faire voir ce que tu dois décrire ;
Avec tes efforts les plus grands
A peine y pourras tu suffire.*
 
 
Icare fait le grand sot
 
 
* inspiré du poème de Sceau
 
Photos Corinne