dimanche 22 janvier 2017

samedi 21 janvier 2017

Atelier du 21

placage gravé 

    Vue de l'atelier en mouvement.  

Que ne peut point vostre art ? 
la force en est extréme. 
Quel prodige ! quel changement 













Je cours après l’honneur, doux charmes des vainqueurs, 
Quoique mon oeil brillant donne à plomb dans les coeurs,




samedi 7 janvier 2017

Atelier du 7




Languissante clarté, cachez-vous dessous l’onde,
Faites place à la Nuict la plus belle du monde,
Qui dessus l’horizon s’achemine à grands pas,
C’est moy de qui l’on prise et la noirceur et l’ombre,
Et j’ay mille agréments dans mon Empire sombre,
Qu’en toute sa splendeur le jour mesme n’a pas.
Vous poussez le Soleil à bout,
Et vous pourriez régner partout ;
Son divin lustre efface vos flambeaux,
Nuict, pouvez-vous durer parmy tant de Lumières ?



Bien tenir en main son cheval des deux mains... 

10







Atelier du 6


Pendant ce froid cuisant vous me comblez de joie
De me vouloir ainsi parer de sa rigueur
 Et quand je suis sans Bois, m'en promettre une Voie
C'est une douce voie à me gagner le cœur.





Quoique je ne possède encore qu'en espérance
 Un trésor en Hiver si doux & si plaisant ;
J'en ressens toutefois des effets par avance,
Et l'offre me réchauffe au défaut du présent.

Monsieur de Benserade



lundi 2 janvier 2017

Bonne année 2017

l'ambition de vous plaire, le désir de vous informer, voila les seul motifs qui nous ont guidé dans la publication de ce blog, cette nouvelle année 2017 sera riche de nouvelles marqueteries.
 
 
 
Je chante les Héros dont Esope est le Père,
Troupe de qui l’Histoire, encor que mensongère,
Contient des vérités qui servent de leçons.
Tout parle en mon Ouvrage, et même les Poissons :
Ce qu’ils disent s’adresse à tous tant que nous sommes.
Je me sers d’Animaux pour instruire les Hommes.
Illustre rejeton d’un Prince aimé des cieux,
Sur qui le monde entier a maintenant les yeux,
Et qui, faisant fléchir les plus superbes Têtes,
Comptera désormais ses jours par ses conquêtes,
Quelque autre te dira d’une plus forte voix
Les faits de tes Aïeux et les vertus des Rois.
Je vais t’entretenir de moindres Aventures,
Te tracer en ces vers de légères peintures.
Et, si de t’agréer je n’emporte le prix,
J’aurai du moins l’honneur de l’avoir entrepris.

A Monseigneur le Dauphin de Jean de La Fontaine